Généalogie

Actes notariés et BMS

Photos

Contacts

 Et nous...


Nombre de visiteurs
Actuellement : 1
Aujourdhui : 13
Ce mois : 420
depuis mars 2005 : 72 732



sites à ne pas manquer :

Création du site : Décembre 2004

Dernière mise à jour :
dimanche 23 novembre 2014

© www.Fazery.net

 

 

 

Citoyen ALAIN LE QUERE de Kerlaveau Elliant

 

 

Alain Etienne Le Quéré est né le 26 décembre 1737 à Kerlaveau en Elliant.

Il est fils d’Alain et de Marie Gestin. Marie est fille de Guillaume et de Marguerite Rannou ; Marguerite est fille de Michel et de Marie Quénéhervé.

 Alain Le Quéré se marie le 23 octobre 1765 avec Renée Le Reste, née le 9 juin 1747 à Kerloyou en Tourc’h, fille de Jan et Laurence Le Bourhis.

A la fin du XVIIIème siècle, une majorité de français condamnait la monarchie Absolue. Un vent venant d’Angleterre (plusieurs lois promulgant la liberté d’expression) gagnait les français.

En 1788, afin de faire face aux difficultés du royaume, Louis XVI convoqua les Etats Généraux.

Le Tiers Etat (paysans et bourgeois) voulait participer au gouvernement de la France au même titre que la noblesse ou le clergé.

Dans toutes les paroisses de France, les hommes majeurs et assujettis à l’impôt se retrouvèrent pour rédiger leurs cahiers de doléances.

Alain Le Quéré de Kerlaveau faisait partie de l’assemblée D’Elliant, Saint Yvi, Rosporden et participa donc à l’élaboration des cahiers de doléances.

Le 5 avril 1789, avec 7 autres paroissiens, il est nommé Député et est chargé de porter le cahier de doléance à l’assemblée de Concarneau le lendemain.

Le 26 août 1789 la déclaration des droits de l’homme et du citoyen proclama la liberté et l’égalité entre tous les hommes.

En tout début d’année 1790, il y eut les premières élections municipales, Pierre Joseph Roland de Penanros est élu maire, Alain Le Quéré est quant à lui officier municipal.

Le 11 août 1791, Alain est réélu, Christophe Le Meur de Kerscao est maire.

En septembre 1794, on retrouve non plus Alain Le Quéré comme officier municipal mais comme notable.

En 1796, Jean Baptiste Riou, né à Elliant, fils de journaliers et ancien militaire enrolé par les chouans, sème la terreur sur Elliant et ses environ. JB Riou ainsi que ses hommes vont être les auteurs de pillages de fermes et d’assassinat en tout genre. Connus de toute la région, ils ne se cachent même plus pour accomplir leurs méfaits.

Le 13 mai 1796, ils arrivent à Kerlaveau dans le but de voler, mais devant la résistance du maitre des lieux, JB Riou le tue. Lors de son procès en 1796, l’assassinat de Alain Le Quéré sera le seul crime que JB Riou avouera.

 

Alain Le Quéré était un personnage important de la vie municipale d’Elliant, son assassinat n’était peut être pas si innocent que cela.

 

Ainsi s’achève la vie d’un citoyen actif de la Révolution qui nous permet aujourd’hui de pouvoir dire que :

OUI,

NOUS SOMMES LIBRES ET EGAUX !!!