Généalogie

Actes notariés et BMS

Photos

Contacts

 Et nous...


Nombre de visiteurs
Actuellement : 2
Aujourdhui : 13
Ce mois : 420
depuis mars 2005 : 72 732



sites à ne pas manquer :

Création du site : Décembre 2004

Dernière mise à jour :
dimanche 23 novembre 2014

© www.Fazery.net

 

Coray, le pays des trois rivières …

 

Coray, petite commune au sud des montagnes noires, a  le privilège de «connaitre» trois cours d’eau, dont deux y prennent leur source : l’Aven à l’est, au lieu dit Pen Aven, le Jet au sud, à Kerjet, tandis qu’au nord-ouest, l’Odet (de passage, venant de Saint Goazec) sert de frontière avec Trégourez et Langolen…

Coray était une paroisse primitive, connue sous le nom de Choroé, qui couvrait également les territoires de Leuhan et de Tourch …  Le bourg de Coray était au carrefour des voies romaines de Concarneau à Morlaix et de Quimper à Carhaix … Vers le VIe siècle, le moine Ratian, disciple de saint Guénolé, s'installe à proximité pour évangéliser le pays … Au XIe siècle, les Moines de Landévennec rappellent que l'ermitage de Lan Ratian, le hameau de Larragen, leur vient du roi de Cornouaille … Don du Comte Budic de Cornouaille, Coray fait partie du fief des Régaires de l'évêché de Cornouaille, comme la cité de Quimper et les paroisses de Kerfeunteun et de Cuzon-Lanniron….

 

   

 

L’Évêché de Cornouaille (Kernev sur cette carte) était l’un des plus importants de la Bretagne Historique et recensait de nombreuses Abbayes : Landévennec, Sainte Croix à Quimperlé, Notre Dame de Langonnet, Notre Dame de Carnoët (aujourd’hui Abbaye de Saint Maurice) à Clohars Carnoët, Notre Dame de Daoulas, Notre Dame de Bon Repos à Laniscat …  Beaucoup de ces Abbayes sont aujourd’hui de simples Prieurés, dont il ne subsiste plus que la Chapelle, comme celui de Saint Michel du Moustoir à Elliant …

Coray fut également la Résidence des Évêques de Cornouaille, en son Manoir des Salles … Biens Temporel, avec les terres qui en dépendaient, qui furent vendus dans la première moitié du 17ème siècle au Sieur Louis AUFFRET, Notaire Royal, qui venait de Quimper … Quatre siècles plus tard, la plupart des  villages de Coray et des communes environnantes recensent  encore des descendants de cette famille, venue s’installer à la campagne …  Les enfants de Louis et Marguerite LE ROUX (son épouse) s’installèrent dans les nombreuses fermes qui faisaient partie des biens rachetés par leur père, s’alliant également avec des famille Nobles du pays : FURIC (Sieurs de Saint Moran), BAUDOYN, (Sieurs de Kergouézec), DE LA GARDE, (Sieurs de Kerstrat) et la génération suivante verra des unions avec les LE GUILLOU (Sieurs de Pennanros et de Kerincuff)…

De nombreuses traces de ces différentes familles subsistent, tant à Kervanale, à Kerléau, à Treinvel, qu’au village de Rosancoat (mariage d’une fille DE LA GARDE, avec un LE ROUSSEAU de Saint Dridan).

En 1927, lors de la destruction d'un alignement de treize menhirs près du village de Penhoat, un dépôt d'épées de l'âge du bronze, daté de 1000 av. J.-C., a été découvert au pied de l'un d'entre eux. Le matériel d'un orfèvre, son enclume, des pointes de lances à douille et un lot de haches à talon, qui permettent de dater l'ensemble vers 800 à 700 av. J.-C, ont été trouvés au village de Kéranfinit.

         

           La Motte Féodale de Castel Herrou,      Le puits et son auge torsadée de Lannurien,

  Sont autant de traces du passé de notre commune, autant de souvenirs (il y en a certainement d’autres) qui ont traversé les siècles pour nous raconter l’Histoire et nos rappeler le temps …