Généalogie

Actes notariés et BMS

Photos

Contacts

 Et nous...


Nombre de visiteurs
Actuellement : 2
Aujourdhui : 13
Ce mois : 420
depuis mars 2005 : 72 732



sites à ne pas manquer :

Création du site : Décembre 2004

Dernière mise à jour :
dimanche 23 novembre 2014

© www.Fazery.net

Les Fusillés de Kernabat

 

"LE TELEGRAMME DU 13 JUILLET 2009

Scaër

14 juillet 1944. Kernabat se souvient

13 juillet 2009  

Le jour de la Fête nationale revêt dans la commune un aspect bien particulier: c'est aussi la commémoration des combats de Kernabat-Quillien, le 14juillet 1944. Dès avril de cette même année, la Résistance locale reçoit des armes et plusieurs escarmouches l'oppose à l'occupant. Pour des actions plus importantes, liées au Débarquement, des armes supplémentaires sont nécessaires.

Un premier parachutage calme

Le 8juillet, Radio-Londres transmet le message «Paul a du sang-froid», synonyme de parachutage. Trois avions larguent dans la nuit, sur un terrain de Miné-Kervir, 12t de matériel dans 107 conteneurs. Trois parachutistes atterrissent aussi: le capitaine anglais Chris Blathwayt, le capitaine français Paul Carron et le sergent radio anglais Neuville Wood. Ils sont membres du commando Jedburgh, destiné à structurer la Résistance et à ralentir le départ des Allemands vers la Normandie. Des tombereaux agricoles dispersent rapidement le matériel dans des cachettes; les responsables de la Résistance savent que le manège des avions n'a pu échapper à l'occupant.

Le drame du second parachutage

Puisque l'émetteur radio apporté par un des parachutistes ne fonctionne pas, un autre parachutage est prévu sur un nouveau site. Malheureusement, dans la nuit du 14au 15juillet, le parachutage demandé s'effectue sur le même terrain par le groupement FTP de Scaër. Très vite, l'occupant situe la zone et, dès 5h du matin, la région est encerclée par un milliers de soldats venus de Châteauneuf et du Faouët. Les combats durent toute la journée: des fermes sont brûlées et on dénombrera 18 tués ou fusillés: Pierre Cabillic, Pierre Capitaine, Armand Delessar, Corentin Guillou, Robert Hervé, François Jacob, Jean Jacob, Roger Kerjosse, Yves Le baron, Grégoire Le Cam, René Le Gall, René Mao, Louis Massé, Étienne Millour, Jean Rannou, Marcel Rannou, Pierre Salomon et René Turquet.

Une photo retrouvée

Selon un riverain, ils furent enterrés d'abord enterrés sur place, avant que les corps ne soient rendus aux familles. Ce même riverain vient de trouver, dans ses archives familiales, une photo de cette époque où l'on discerne des monticules de terre. Malheureusement, il ne peut affirmer si ce sont les tombes originelles ou déjà un lieu de souvenir. C'est sur ce site que sera réalisé, quelques années plus tard, le mémorial que Kernabat abrite aujourd'hui."

-----------------------------------------------------------------

Que s'est il passé ?

 

Le 8 juillet 1944, à Ménez Kervir en Scaer, 107 containers et 3 commandos jedburghs sont parachutés afin de permettre aux résistants de ralentir la progression des allemands vers la Normandie. Tout se passe dans de bonnes conditions. Il y a beaucoup de monde pour aider. Tout est très rapidement dispersé.

Dans la nuit du 14 au 15 juillet 1944, il y eut la même opération : 16 tonnes de matériel sont parachutés également à Menez Kervir.
Malheureusement, les allemands quadrillaient la zone. Peut-être avaient ils eu vent de la première opération ? peut être avaient ils senti que quelque chose se préparait ?
 Il faut dire qu'à Scaer, Coray et Bannalec, la résistance était active.
 (La résistance dans les cantons de Scaer et Coray par les élèves de 3e 2000-2001 du collège Léo Ferré à Scaer).

Les maquisards ont été interceptés à Kernabat ; certains ont été tués l'arme à la main, les autres, faits prisonniers ont été fusillés.
--------------------------------------------------------------

 

Qui étaient- ils ?



CABELLIC Pierre Tréboul

CAPITAINE Pierre Scaer

 
photo "classe 22" prise en 1943
 
 
né le 21 septembre 1922 au Fresq en Scaer, fils de Pierre et Louise Salaun
commerçant, célibataire
sa généalogie sur généanet

DELESSARD Armand Melgven
° 01 09 1911 Rosporden fils de Armand et de Rose Rémont, époux de De Anne Marie Quintin, Demeurait au Potot Vert en Melgven + 15 07 1944 Kernabat Scaër
src : http://www.memorial-genweb.org/

GUILLOU Corentin Scaer

 
clerc de notaire, célibataire, Corentin Isidore François, né à Scaer, le 11 novembre 1923, fils de Corentin, cultivateur et de Marie Renée Le Floch, ménagère ;
domicilié à « Coadigou » en Scaer.
Titulaire de la Croix de guerre avec Etoile de Vermeil.


HERVE Robert La Foret Fouesnant

JACOB François Coray

 
F.F.I Classe 1940
né à Coray, le premier juillet 1920, fils de Jean Louis, bourrelier, et Isabelle Barré
Tripier à Puteaux réfugié chez ses parents et travaillant comme ouvrier maçon, 
il y a une rue des frères jacob à Coray.
Sa généalogie

JACOB Jean Coray

 
FFI classe 1942
Célibataire, né à Coray le 14 janvier 1922, frère de François il demeurait au  bourg de Coray.
Tripier à Paris, Jean Jacob est revenu chez son père faire le sellier pour échapper au S.T.O
Sa généalogie

KERJOSE Roger Melgven
Résistant du groupe de Rosporden, célibataire, né le 22/08/1924 à Kernével, fils de Pierre et de Marie Jeanne Lamézec,Il demeurait à Ruveil en Melgven. Mort pour la France
src : http://www.memorial-genweb.org/

LE BARON Yves Elliant


Menuisier, célibataire, né à Condé (Aisne), le 27 décembre 1923, domicilié au bourg d'Elliant. Membre du maquis de Quillien, commune de Tourch (Bataillon « Mercier » du secteur de Rosporden), il est tué le 15 juillet 1944 lors des combats de Kernabat. Titulaire de la Croix de guerre avec Etoile de Vermeil.

sa généalogie

LE CAM Grégoire Coray

 

Né à Rosporden, le 27 mai 1923, fils de Corentin, mécanicien et Marie jeanne Le Louet, domiciliés à Coray
Etudiant, Il fait partie du groupe de résistance organisé au collège moderne de Quimperlé dès octobre 1942 par des jeunes des classes préparatoires au Brevet supérieur
.
Il y a une rue Grégoire Le Cam à Coray.

Sa généalogie

LE GALL René Rosporden (dit Jeannot)

   photo "classe 22" prise en 1943

né à Melgven, le 20 mars 1923, domicilié au bourg de Scaer

commis-coiffeur chez Marzin à Rosporden, membre du maquis de Quillien

MAO René Scaer

 
Ouvrier spécialisé, célibataire, né à Bec An Alé en Scaer, le 15 octobre 1922, fils de Joseph Marie, cultivateur et de Françoise Carrer
tué à « Quillien » le 15 juillet 1944. Cité à l’ordre du corps d’armée. Titulaire de la Croix de guerre avec Etoile de Vermeil.


MASSE Louis La foret Fouesnant
Instituteur

MILLOUR Etienne Fouesnant

 
né à Paris (VIe), le 23 janvier 1924, domicilié à « Coat-Huenna » (Fouesnant)

faisant partie du F.T.P. (franc tireur et partisan), il était commandant de la compagnie "Leclerc" de Concarneau et responsable secteur du réseau F2 (1er réseau français de renseignement).

"Etienne MILLOUR appartenait au groupe de résistants FTP cerné par les allemands en réceptionnant un parachutage d'armes près de Scaër en juillet 1944.

RANNOU Jean Elliant


couvreur, célibataire, né à Elliant, le 27 août 1922, domicilié au bourg d'Elliant, fils de  Jean Rannou et Hélène Le Bihan.
Membre du maquis de Quillien, commune de Tourch (Bataillon « Mercier » du secteur de Rosporden), il a été tué près de Guénégan lors des combats de Kernabat le 15 juillet 1944.


sa généalogie

RANNOU Marcel Kernevel

 
galochier, célibataire, Marcel François Marie né à Kernével, le 20 mars 1922, domicilié à « Kerantou » (Kernevel), fils de Guillaume et Marie Jeanne Poulichet.
 Membre du maquis de Quillien, commune de Tourch (Bataillon « Mercier » du secteur de Rosporden), il est tué lors des combats de Kernabat le 15 juillet 1944.


sa généalogie

SALOMON Pierre , né à Melgven le 12 août 1913

Il est quartier maitre fusillier-marin et fait également partie du bataillon "Mercier" de Rosporden.

TURQUET René Scaer



né à Brest, Recouvrance, le 30 juin 1916, domicilié à « Payaou » (Scaer)
Instituteur public
Il est surpris à l’aube du 15/07/1944 et abattu par un officier allemand à « Goarem-Vras ».


---------------------------------------------------------------------------------

Plaques commémoratives

 

En 1999, les habitants du quartier de Quillien ont souhaité ériger une stèle en hommage aux maquisards tombés en juillet 1944. Le monument a été inauguré en 2003.

-------------------------------------------------------

Le commando JEDBURGH GILBERT

Dans la nuit du 9 au 10 juillet 1944, le « team » Gilbert fut parachuté dans le secteur Scaer-Rosporden. Il était formé du capitaine Blathwayt (nom de code Surrey) qui dirigeait ce commando assisté du Capitaine Carron de la Carrière (nom de code Ardèche) et du sergent Wood (nom de code Doubloon). Après l’aide aux maquis de Scaer et Rosporden, le team Gilbert participera en août à la libération de Quimper, celle Concarneau et de la presqu’île de Crozon.

source : http://www.norrac.com/livre-en%20ligne/livre-paulcc/chap-4c.php

---------------------------------------------------


Remerciements : 

Plaques commémoratives.org, memorial-genweb.org, Mr Roger Deloraine, Mme Anne Yvette Cadou, Mr François Mévellec ainsi que la mairie de Coray.