Généalogie

Actes notariés et BMS

Photos

Contacts

 Et nous...


Nombre de visiteurs
Actuellement : 2
Aujourdhui : 13
Ce mois : 420
depuis mars 2005 : 72 732



sites à ne pas manquer :

Création du site : Décembre 2004

Dernière mise à jour :
dimanche 23 novembre 2014

© www.Fazery.net

Porlazou en Coray

 

        

Porlazou, quartier historique de Coray, chargé d'histoire...


Selon certaines sources, Il y aurait eu à Porlazou des traces d'occupation romaine ainsi qu'une motte féodale. Si quelqu'un a des informations complémentaires là-dessus, écrivez moi  car çà m'intéresserait...

au IXè siècle, Guyomarch, fils de Nominoë aurait également séjourné au manoir de Porlazou. Rappelons que Nominoë (v. 800 - 851) fut le premier roi de Bretagne, et était appelé Tad Ar Vro. Guihumarch étant gravement malade se fit transporter de son domaine de Coroe jusqu'à Sainte Croix, monastère de Quimperlé.

« Ego Guihumarch filius Numenoe, diu languens gravi infirmitate, in domo mea Coroe, deferri me jussi in Christi nomine, ad sancte Crucis monasterium Kemperele ». (Cartulaire de Quimperlé)

Louis AUFFRET (v.1605 - 1671), né probablement à Quimper a vécu au manoir de Porlazou également. Notaire Royal, Général d'armes, sergent Royal, voilà les annotations que l'on peut trouver sur différents actes de naissance où il apparaît comme parrain. En 1641 il achète des biens sur Coray et vient s'y établir avec Marguerite Le Roux sa femme.

 Louis AUFFRET passe aveu en 1669 concernant un "grand corps de logis" à Porlazou (src : Y.Lannuzel)

Et 2 siècles plus tard,  en 1864, l'ancien manoir épiscopal de Porlazou devint maison d'école jusqu'en 1872.

Aujourd'hui il ne reste plus que les pilliers de l'entrée. Si vous passez à Coray, arrêtez vous dans cette ruelle ombragée et fleurie, c'est un endroit vraiment très joli, un hâvre de paix. 

Porlazou en français signifie "les salles", le nom "zalou" désignait généralement une demeure seigneuriale, une présence de motte féodale, un promontoire... 

Et le hasard faisant bien les choses, ma grand mère paternelle, Marie AUFFRET est née au lieu dit "Porlazou Bihan" en 1919 ; elle était descendante directe de Louis AUFFRET et Marguerite LE ROUX. Ses ancêtres venant de Porlazou se sont établis à Kernouarn, Coray puis Penméo et Keraoulet en Langolen.