Généalogie

Actes notariés et BMS

Photos

Contacts

 Et nous...


Nombre de visiteurs
Actuellement : 1
Aujourdhui : 13
Ce mois : 420
depuis mars 2005 : 72 732



sites à ne pas manquer :

Création du site : Décembre 2004

Dernière mise à jour :
dimanche 23 novembre 2014

© www.Fazery.net

 

 René Scordia (1906-1928), 

champion de Lutte Bretonne

 

 Eglise Saint Gunthiern  à Langolen      

 

René Scordia naît à Langolen le 25 mai 1906  au village de  Kergariou, il est le dernier  d’une fratrie de dix enfants.. Fils  de Yves Scordia et de Marie Louise Rospars, il se passionne très jeune pour le sport et en particulier pour  la lutte bretonne, en vogue dans les campagnes dans la première moitié du vingtième siècle …

Cette discipline est souvent pratiquée dans le cadre de fêtes locales, ainsi que dans les assemblées paysannes, en clôture des périodes de fenaison et de moisson, ces combats servaient également à repérer les meilleurs lutteurs et à les amener à la compétition .                                                  

Inscrit à la Fédération de lutte bretonne, René est classé dans la catégorie des poids léger, ce qui ne l’empêche pas de se mesurer à des lutteurs de catégories supérieures et de remporter de nombreux « trophées »  .…

Il est un des espoirs du « Gouren » Breton et de ce fait, très sollicité par les comités d’organisation dans la région.

 

 

 

 Prise entre lutteurs au cours d’un combat

 

 

C’est ainsi que dans le cadre d'un combat à Hennebont (Morbihan), le lutteur Langolinois, (par ailleurs ouvrier boulanger à Scaër), est victime d’une mauvaise chute. La colonne vertébrale brisée, René décède à l'hôpital de Lorient le 19 septembre 1928.  Sa dépouille est  transportée dans la tombe familiale, à Langolen.

 - Les amis du lutteur décident alors de vendre sa photo afin d'ériger près de la tombe un menhir à sa mémoire, qui sera installé en 1930.

 

 

La tombe et le menhir, orné d'une plaque commémorative, 
seront transférés en 1962 de l'enclos paroissial au cimetière actuel.